La plus petite maison de Paris est dans le 10e !

dans

Je suis tombée sur carte postale ancienne qui montrait la plus petite maison de la Capitale. C’est une maison d’un étage (5m de haut) mais de 1m40 de large sur 3m de profondeur soit 4,2m2 de surface au sol ! Elle existe encore aujourd’hui.
Elle est située au 39 rue du Château-d’Eau dans le 10e.

Le rez-de-chaussée était occupé par un cordonnier depuis 1857. Sans doute Mr Godefroy, dont le Figaro annonce le décès en 1905 (ou Geoffroy ? d’après l’illustration de 1896). La cordonnerie est reprise ensuite par J. Richard (photos de 1906 et 1907), puis par Marius, le roi des Cordonniers de 1920 à 1946 (Cf. Le monde illustré de mai 1934, et le quotidien Ce soir du 4 septembre 1946).

L’article du Gaulois raconte aussi que l’étage communiquait avec un des appartements du n°41 et qu’il a été longtemps occupé tout entier par le berceau d’un bébé. Peut-être que cet accès a été condamné par la suite, car le journal Excelsior du 29 avril 1939, parle d’un étage accessible uniquement depuis le Faubourg-Saint-Martin « tant la place nécessaire manquait pour percer une porte ». Il ne faut donc pas s’attendre à trouver un accès via la boutique, à moins d’un agrandissement à l’arrière.

Après Marius, l’échoppe a accueilli un bijoutier puis a été vendu fin 1950 pour devenir un commerce de confection d’enfant. Aujourd’hui c’est une petite boutique de vêtements.

Pourquoi la construction d’une si petite maison ?

Elle aurait été bâtie sur le passage qui menait au 66 de la rue du Faubourg Saint-Martin, suite à une brouille entre héritiers. Sur le cadastre, on voit effectivement qu’il s’agit du même terrain (parcelle n°62).

Sur le cadastres de 1830-1850, la parcelle est associée au nom de famille « Barbier de ste Marie ». La numérotation et le nom de rue était différent : à l’époque, le terrain reliait le 70 rue Faubourg Saint-Martin à la rue Neuve Saint-Nicolas (renommée Château d-Eau en 1851). Le quartier de la Porte Saint-Martin, faisait alors parti du 5e arrondissement. Mais cela ne m’a pas aidé à trouver plus d’infos sur la naissance de cette maison insolite.

Sources :
Illustration de la revue La Nature du 12 décembre 1896 – Gallica.bnf.fr (p28)
Extrait de la revue Le Gaulois du 6 janvier 1897 – Gallica.bnf.fr (p1)
Extrait du Figaro du 2 janvier 1905 – Gallica.bnf.fr (annonce du décès du coordonnier Godefroy p3)
Photo de 1920 de Charles Lansiaux – Musée Carnavalet, Histoire de Paris
Photo de 1926 – Agence Rol – Gallica.bnf.fr
Article du Monde Illustré du 12 mai 1934 – Gallica.bnf.fr (p385)
Extrait du journal Excelsior du 29 avril 1939 – Gallica.bnf.fr (p2)
Extrait du quotidien Ce Soir du 4 septembre 1946 – Gallica.bnf.fr
Les Annonces de la Seine du 9 novembre 1950 – Gallica.bnf.fr (p2104)

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.