Catégories
Au jardin Do it yourself

Construire un hôtel à insectes

Fabriquez vous-même votre hôtel à insectes pour attirer et protéger les auxiliaires bénéfiques à vos plantations. Faites en un véritable atout du jardin à la fois utile et décoratif.

L’hôtel à insectes est utile en toute saison : en hiver il protègera les insectes du froid, au printemps ils pourront s’y reproduire en toute quiétude et ils y dormiront la nuit à l’abri des prédateurs le reste de l’année. Il permet de garder ces auxiliaires dans le périmètre de votre jardin,. Arrêter les pesticides et laisser revenir la nature…

Quels matériaux pour quels insectes ?

Du bois, tiges et mousses …

  • Des rondins de bois percés (trous de 2 à 8 mm ) serviront d’abri aux pollinisateurs : abeilles solitaires, bourdons des champs, guêpes, syrphes… Utilisez des bois durs (chêne, sapin, bouleau, châtaigner, noyer, teck, érable…), car les bois tendre se gorgent d’eau par temps humide ce qui va réduire le diamètre intérieur du trou et piéger l’occupant.
  • Les tiges creuses (bambou, carotte sauvage…) ou tiges à moelle (ronces, rosier, framboisier, hortensia) attireront les pollinisateurs plus petits tels que les pemphrédons et microguêpes. Ils sont également friands de pucerons. Vous pouvez fixer les tiges au fond de la case avec de la terre glaise ou argileuse.
  • Des brindilles, bouts de bois secs et mousses accueilleront les carabes et les staphylins, ennemies des limaces.
  • Les tiges de bois verticales seront appréciées des papillons (pollinisateurs).
  • Les feuilles mortes et écorces accueilleront les anthocoris, des punaises pédatrices de pucerons. Mais attention elle s’attaquent aussi aux larves de coccinelles.
  • Les morceaux de bois plats empilées serviront d’abri aux syrphes, ce sont des mouches qui ressemblent à de petites guêpes et font du vol stationnaire. Leurs larves consommes des pucerons et ce sont des pollinisateurs à l’âge adulte.

De la terre cuite, pailles, pommes de pins…

  • Les pots en terre cuite remplis de foin et retournés attireront les perce-oreilles. Ils se nourrissent de pucerons et oeufs de limaces, larves d’insectes et acariens. Ils aiment l’obscurité.
  • De la paille dans une des cases attirera les chrysopes vertes. Leurs larves mangent des pucerons, des aleurodes (mouches blanches), des cochenilles farineuses, des thrips, des araignées rouge, des psylles, des piérides…
  • Les pommes de pin ou du carton ondulé enroulé sont d’excellents abris pour coccinelles et leurs larves, dévoreuses de pucerons.
  • Les tuiles empilés peuvent plaire aux lézards des murailles. Ils se nourrissent de mouches, chenilles, araignées, grillons, et teignes.
  • Et si ces tuiles sont cassées et empilées, c’est aux araignées qu’elles plairont. Elles vous aideront à réduire le nombre d’insectes volants.
  • Les briques creuses, elle peut vous servir à créer la structure et en même temps attirer les chrysopes

À quoi ressemblent ces insectes ?

Cliquez sur l’image pour voir son nom.

Quelle forme donner à la structure de votre abri ?

Toutes les formes sont possibles : en totem avec des éléments de récupération (boites de conserve, tuiles, bois non traité…), en petite maison, avec des palettes superposés…

Quelques règles cependant :

  1. Le bois doit être non traité, car ces traitements porteront atteintes à vos invités. Il faut donc choisir un bois résistant naturellement au temps.
  2. Une seule face de l’hôtel doit être ouverte pour mieux protéger les insectes et leurs larves des intempéries. Vous pouvez sinon alterner en fermant certaines cases et pas d’autres d’un côté ou de l’autre si vous souhaitez un abri ouvert pour un effet plus décoratif.
  3. Il doit être assez profond, 15 cm environ, pour laisser une chance à ces insectes de se cacher des oiseaux prédateurs.
  4. Pour la même raison, il faut installer un grillage à poule à petit maillage qui maintiendra l’ensemble des matériaux. Il doit être tenu solidement.

Voici quelques exemple d’hôtels à insectes décoratifs. Laissez libre court à votre imagination pour créer de véritables sculptures !

Où placer l’hôtel à insectes dans le jardin ?

  • Placer l’hôtel à insectes dans un endroit ensoleillé, face ouverte côté sud ou sud-est. L’abri profitera ainsi de la chaleur des premiers rayons de soleil de la journée.
  • Il doit être à l’extérieur mais à l’abri du vent et de la pluie. un toit en ardoise par exemple sera parfait.
  • Mettez-le aussi 30 cm minimum au-dessus du sol pour limiter les remontées d’humidité. Si il y a de la place en dessous, mettez les pierres, certains insectes rampants comme les carabes s’y réfugieront.
  • Et enfin, semez une prairie fleurie pour que les insectes puissent butiner et se restaurer à proximité. Laissez l’herbe haute à certains endroits également pour la biodiversité.

Et pour l’entretien ?

Il faudra déranger le moins possible vos invités. Mais les matériaux vont se dégradés avec le temps, aussi il faudra les renouveler à ces moments : la paille tous les 2 ans, la pomme de pin tous les 5 ans…

Retrouver d’autres idées et tutoriels sur Pinterest.fr/baoo :